LE LYCÉE

Le lycée compte 614 élèves pour 22 classes. C’est à ce niveau que l’élève passera les trois dernières années de sa scolarité. Si le Lycée aide “à grandir”, les principaux objectifs sont de préparer les élèves au Baccalauréat dans les classes de 2de, 1ère et Terminale et leur donner tous les atouts pour qu’ils réussissent leurs études supérieures dans le système éducatif de leur choix.

La Seconde

 

C’est une année clé au cours de laquelle l’élève va tester ses goûts, ses aptitudes et ses compétences. La charge de travail se répartit de la manière suivante:

  • 29 h de cours obligatoires par semaine, y compris catalan (cours normal ou initiation).
  • 3 h correspondant au choix obligatoire de deux enseignements d’exploration:Principes Fondamentaux de l’Economie et de la Gestion ou Sciences Economiques et Sociales, Littérature et Société ou Méthodes et Pratiques Scientifiques
  • jusqu’à 3 h d’un enseignement facultatif (Arts Plastiques, théâtre, latin, grec)
  • environ 12 h à 16 h de travail personnel.

 

Options facultatives théâtre et arts plastiques

Ces deux options facultatives sont proposées aux élèves.

 

Stage d’observation en fin de seconde

Voici les documents concernant le stage d’observation facultatif en fin de 2de:
les conventions de stage en français
les conventions de stage en espagnol

La Première

 

À PARTIR DE LA RENTRÉE 2019

Une réforme sera mise en place dès la rentrée 2019 pour le bac 2021.
pour plus d’informations, consultez ce document.

La Terminale

Toute l’année est destinée à préparer l’élève au Baccalauréat
La charge horaire se répartit différemment selon les filières:

Charge de Travail

L

ES

S

STMG

Obligatoire 30 h 30 h 29 h 35 ou 36 h
Spécialité 0 à 4 h 0 à 3 h 2 h
Facultatif 0 à 6 h 0 à 6 h 0 à 6 h 0 à 2 h

 

Au LFB, l’apprentissage du catalan indispensable à la validation des études secondaires et à la validation des études supérieures en Espagne peut être considéré comme un enseignement de spécialité dans la série L.
L’obtention du Baccalauréat donne l’accès aux Universités espagnoles. Cependant, au delà de cet accès, l’admission impose à l’élève, dans la plupart des cas, la nécessité de se présenter à des épreuves spécifiques du système éducatif local.