Imprimer cette page

La Semaine du Développement Durable




Cette semaine a eu lieu la première édition de la Semaine du Développement Durable au LFB. Organisé par Clarisse M’Bobda, professeure de Physique-Chimie, et Alexandre Magot, professeur de SVT, ce projet a pour ambition de sensibiliser les élèves au développement durable et aux thématiques d’écologie, d’éthique, de consommation responsable ou d’égalité. 

Le développement durable est inscrit dans le socle commun des programmes mais est souvent étudié de manière individuelle dans chaque matière. Lors de cette semaine, les enseignements peuvent être fédérés et traités de tous les aspects. Pour Alexandre, les cours proposent de nombreuses notions mais manquent de sensibilisation : les professeur·e·s sont là pour éduquer les élèves, leur donner les clés pour être acteurs  du changement et faire évoluer la société. C’est pour cela que des élèves du CVL ont été intégré·e·s parmi les éco-délégué·e·s, afin que des projets durables puissent être portés pour améliorer le fonctionnement du LFB.


Les éco-délégué·e·s, élèves volontaires pour assurer le bon déroulement de cette semaine, ont organisé des tables rondes, des conférences, des expos, des concours, un journal etc. pour attirer l’attention de leurs camarades sur les problèmes et solutions liés au développement durable.

Plusieurs intervenant·e·s sont venu·e·s rencontrer les élèves pour leur parler de leur engagement personnel ou professionnel.

Pour finir la semaine, les élèves ont pu mettre a profit leur engagement lors d’une course solidaire en faveur de l’association Surfrider.

Félicitations à tou·te·s les éco-délégué·e·s pour leur implication et merci à tou·te·s les professeur·e·s et encadrant·e·s qui ont fait de cette semaine une réussite ! 

Nous vous donnons donc rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition de la Semaine du Développement Durable au LFB.

Le développement durable est inscrit dans le socle commun des programmes mais est souvent étudié de manière individuelle dans chaque matière. Lors de cette semaine, les enseignements peuvent être fédérés et traités de tous les aspects.

Pour Alexandre, les cours proposent de nombreuses notions mais manquent de sensibilisation : les professeur·e·s sont là pour éduquer les élèves, leur donner les clés pour être acteurs  du changement et faire évoluer la société. C’est pour cela que des élèves du CVL ont été intégré·e·s parmi les éco-délégué·e·s, afin que des projets durables puissent être portés pour améliorer le fonctionnement du LFB.

Alexandre Magot et Clarisse M'Bobda




Retour