Imprimer cette page

Archives des événements

La 4ème 2 descubre un oficio: urbanista




open
En el marco del proyecto “Portraits d’Europe” (“Retratos de Europa”), los alumnos de la clase de Lengua y Literatura de 4ème 2 han retratado “su” Barcelona durante un taller dirigido por Sophia NEIZERT TORRES (de la Agencia de Ecología Urbana de Barcelona: “BCN Ecología”) y Suzanne SPOONER (de “Anteverti”, una consultoría especializada en innovaciones sociales, ciudades inteligentes y participación ciudadana). Las urbanistas invitaron a los alumnos a dibujar su mapa personal de Barcelona, hasta que fueron apareciendo distintas visiones de un mismo espacio.

¿Qué lugares pondríais en vuestro mapa ideal de Barcelona?, ¿Es posible que el mapa de los niños cohabite con el de los adultos?, ¿Cómo pueden convivir el mapa de la ciudad de un barcelonés con el de un turista? ¿Y con el de un inmigrante?  Éstos fueron algunos de los temas que se plantearon durante el taller.

Como los alumnos se quedaron con varias preguntas en el tintero, después del taller prepararon una entrevista a la que acudieron las dos urbanistas junto con el sociólogo David HAMOU, investigador en el “Observatori DESC” (Derechos Económicos Sociales y Culturales). La entrevista ha sido grabada este martes y se editará en la página web de la Radio del Liceo Francés de Barcelona, así como en la plataforma de “Portraits d’Europe”.























































Les CM2-2 et CM2-6 en sortie culturelle




open
Mercredi 22 et jeudi 23 mars nous sommes partis en classe culturelle.

Mercredi matin, nous avons visité le Musée Dalí, c'était passionnant! Les guides étaient très gentilles, leurs explications nous ont beaucoup intéressés et elles nous ont même félicité pour notre bonne attitude.

Nous avons passé une très bonne journée.

Le soir, nous avons été au centre Mas Suro. Le lieu était magnifique et nous avons profité du grand parc pour jouer au foot, courir et faire des parties de cache-cache. Le centre est une ancienne ferme médiévale et il y a des chèvres, des chevaux, des cochons, des ânes. Nous étions supers contents de découvrir cet endroit!

Le lendemain nous avons fait un rallye photos par petits groupes dans la vieille ville de Girona. Et finalement nous nous sommes retrouvés au musée du cinéma.

Nous sommes entrés dans une chambre noire, nous avons vu des anciennes marrionnettes pour faire des ombres chinoises, nous avons joué avec des fénaquitoscopes, des zootropes, praxinoscopes et avons fait des petits films avec un trucage à la Méliès.


La classe de CM2-2 et CM2-6
et leurs enseignantes Capucine de Lambert et Audrey Lafourcade


























































Les Terminales Spé physique à l'UPF

open

Les Terminale Spé ont visité l’Université Pompeu Fabra (UPF) avec leurs enseignants de Physique, Ingrid Prins et Romain Chat. Ils ont réalisé un atelier sur le son et plus particulièrement sur la musique. Ils ont découvert comment l’UPF, après avoir analysé la façon dont les gens décrivent la musique, a imité ces descriptions avec des modèles de calcul.

Ceux-ci ont été alors appliqués dans des contextes différents, comme la recommandation de la musique (par exemple dans Spotify), la musicothérapie personnalisée ou les concerts symphoniques.

Qui suis-je ? Le concours de SVT

 
 
open

Un jeu est proposé à tous les élèves par l'équipe de SVT, depuis le mois de janvier. Un animal disséqué est placé dans le hall d’entrée des classes et les enfants doivent deviner de quel animal il s’agit. Ils introduisent ensuite le nom de l’animal dans une urne et le tour est joué !

La hyène, le petit pingouin (ou pingouin torda), le singe bleu (ou cercopithècus à diadème) sont passés successivement.

Cette semaine... la limule (voir plus bas), un animal des côtes américaines, dont le sang bleu est utilisé en pharmacie. Voir la réponse

Le prix.. des bonbons :-)

















Les tables du Brevet Blanc

 
 
open

Cette semaine a eu lieu, pour tous les élèves de 3ème, le brevet blanc. Lors d'une pause, nous avons observé les bureaux de chacun et découvert des personnalités ordonnées, colorées, plutôt stylo plume ou stylo Bic, pour la plupart assoiffées ou affamées, voire même addicts au chocolat...

    

   



  




 

 








100ème jour de CP

 
 
open
Depuis le début de l'année scolaire, les élèves de CP comptent les jours d'école. Le 28 février, ils sont arrivés à 100 et on voulu fêter ça ! Le 28 février, 100ème jour d'école, ils ont chacun amené une oeuvre créée au fil des jours à la maison représentant ces 100 jours passés, en 10 paquets de 10 objets. Que ce soit avec des bâtons, des photos, des pâtes ou des coquillages, ils ont tous fait preuve d'imagination !Leur couloir en est maintenant magnifiquement décoré et les élèves comptent dorénavant les jours... jusqu'aux vacances...

 











À la découverte des instruments d'Afrique




open

Alain Borrat, ancien professeur du LFB, organise des ateliers pour faire découvrir aux élèves du Primaire les instruments africains et leur son.


























Les guerriers des CE2




open
Dans le cadre des Sorties du Patrimoine, les élèves de CE2 sont allés découvrir l'architecture moderniste dans le centre. Plusieurs classes ont ensuite enrichi leur visite par une initiation à la technique de la mosaïque, ainsi qu'une exploration de la plasticité de l'argile... d'où la naissance de nos Guerriers. Une armature adaptée a été créée, puis divers matériaux ont été manipulés, en respectant pour chacun les propriétés physiques, le temps de travail disponible avant séchage, etc.

Les jeunes artistes se sont inspirés de Gaudí en apportant une touche très personnelle, nourrie des réflexions générées par les cheminées de la Pedrera.

Ces ateliers ont été animés par Delphine d'Orsay.


Sur les photos suivantes ce sont les élèves de CE2-5 de Florence Terral.


































































3ème intervention d'un expert de l'UpM




open
Nous avons eu le plaisir de recevoir M. Nicolas Debaisieux, expert dans le changement climatique à l’Union pour la Méditerranée. Il nous a expliqué le processus que suivent les différents projets de l’UpM et il nous a fourni un bon nombre d’exemples concrets de projets mis en place ou en négociation. Les projets de l’UpM visent plutôt des objectifs locaux, notamment dans le sud de la Méditerranée, un important foyer de peuplement en forte croissance.

M. Nicolas Debaisieux nous a aussi montré les différents enjeux du changement climatique dans le bassin méditerranéen et les actions que l’UpM essaye de mettre en place pour résoudre ce problème dont les effets sont désormais irréversibles.

Lors des questions, l’expert en changement climatique, nous a donné de nombreux conseils pour l’élaboration de nos futurs projets.

Alex Prados
Terminale ES








Conférence de Muriel Gilbert, correctrice au Monde

open
Muriel Gilbert, correctrice au Monde et auteure de "Au bonheur des fautes" est venue parler au CDI de sa profession devant plusieurs classes. C'est dans une ambiance agréable et détendue, qu'elle nous a expliqué qu’un correcteur est un traqueur de fautes qui est content quand il en trouve. Le côté ingrat de ce métier est que personne ne vous félicite lorsqu'il n'y a aucune faute dans un texte alors que lorsqu'il y en une c'est parce que le correcteur n'a pas bien fait son travail !

Pour Muriel, chercher des fautes est devenu un jeu qu’elle a pris l’habitude de pratiquer. Une bonne orthographe est comme une personne bien habillée, dit-elle. Et, bien que faire des fautes ou des coquilles comme on dit dans son jargon, n’est pas si grave, elles sont inacceptables si elles sont imprimées.

Muriel en a profité pour nous donner quelques exemples d’anagrames (ressasser) et de palindromes "Que lie un chien à une niche? ", " La mariée ira mal", "Élu par cette crapule"…

En définitif, Muriel pense que faire des fautes ne doit pas nous empêcher d’écrire !












Enquête CDI




open
Chaque année, le CDI effectue une enquête auprès de toutes les classes de 6ème afin d'évaluer les habitudes de lecture et les usages des réseaux sociaux. 

Ce qui ressort tout d'abord de cette enquête, c'est la progression de l'utilisation des téléphones portables. 61% des enfants avaient en 2012 un téléphone portable- en 2016 le pourcentage avait grimpé à 75%. Alors que 34% des enfants possédant un portable avaient accès à internet  en 2012, le chiffre s'élevait à 62% en 2016.

Pour ce qui concerne l'utilisation de tablettes, 81% des enfants en avaient utilisé une en 2012 contre 97% en 2016.

L'utilisation des réseaux sociaux est aussi très significative. Facebook ne s'utilise pratiquement plus parmi les élèves de 6ème. Le réseau le plus utilisé - 65% des élèves- est Instagram suivi de Snapchat par 49%. WhatsApp est l'application la plus utilisée car 72% des élèves la possèdent.

Pour ce qui est de la lecture, 90% des élèves déclarent aimer lire. Cela se vérifie par l'indice élevé des emprunts de livres. Selon Myriam Busquets, documentaliste du CDI, cet indice retombe en classe de 3ème alors que les réseaux sociaux et les jeux vidéos atteignent leur apogée. Fort heureusement, certains élèves reviennent à la lecture lorsqu'ils sont en classe de 1ère et Terminale.



La semaine PI des concours de maths




open

Cette semaine, la semaine Pi (3-14 ou 14 mars) a été la semaine des concours de Maths ! En effet de nombreux élèves ont participé à 3 concours proposés.

Concours Algorea
Pour encourager les jeunes à progresser en programmation et algorithmique. (+d'info)

Olympiades nationales de mathématiques
Il vise à développer le goût des mathématiques chez les élèves de première, toutes séries confondues. Il a été créé par le ministère français de l'éducation nationale. (+d'info)

Kangourou des mathématiques
Concours de mathématiques ouvert aux élèves du CE2 jusqu'au lycée dont le but est la diffusion de la culture mathématique. (+d'info)

























2ème intervention d'un expert de l'Union pour la Méditerranée




open
Dans le cadre du projet « dia-med 2017 », en partenariat avec l’Union pour la Méditerranée, le club du débat public a accueilli M. Al Motaz Abadi, diplomate palestinien qui a fait une intervention en anglais sur l'accès aux ressources en eau et la contribution aux efforts de dépollution et prévention de la pollution en Méditerranée.

Il a présenté un exemple concret du projet « Usine de dessalement pour la bande de Gaza » qui est une opération de première importance, pour la construction d’une unité de dessalement d’eau de mer et d’un système de distribution de l’eau nord-sud. Un projet qui contribuera à pallier la grave pénurie d’eau de cette région.


Nous avons eu le plaisir d'accueillir Mr. Al Motaz Abadi, diplomate palestinien expert de l'Union pour la Méditerranée.
Il a réalisé une présentation dans laquelle il a souligné l'importance d'intégrer les jeunes de la région de la Méditerranée dans tous les procès développés dans celle-ci. En effet, il nous a fait comprendre qu'il s'agit d'une région où les jeunes sont très nombreux et ils font face à des défis divers.

Ainsi, il nous a transmis qu'il est certainement impossible d'essayer de créer un avenir meilleur pour les JEUNES sans les JEUNES!

 Mr. Al Motaz Abadi a répondu avec plaisir à toutes nos questions, notamment celles qui sont en relation à l'accès aux ressources en eau, son domaine de travail principal.On a tous vu qu'il est passionné par son métier, ou du moins c'est ce qu'il a transmis!

Maria Calvet
Élève de Terminale ES















El libro desplegable de las 6ème 6




open

La Fundación Sara Sánchez Coma nos propone una año más su concurso para jóvenes escritores; el tema de la convocatoria esta vez es “El viaje y el descubrimiento de uno mismo”.

Los alumnos de la clase de Sixième 6 han querido recrear la experiencia del viaje a la antigua usanza: viajeros en el sendero de la vida, se detienen por un momento en el mesón y relatan una de sus vivencias a un oyente ocasional, para retomar después su camino. Ese oyente es el libro que reúne todos los relatos, relatos encadenados unos con otros por una misma frase inicial y una frase final común, porque el flujo de la vida es uno solo y no se detiene...

Los relatos de cada “viajero” son diversos: algunos son experiencias reales; otros, un sueño; en ocasiones, la expresión de un deseo... Todos se han agrupado en un libro desplegable, un ejemplar único que los alumnos de Sixième 6 ofrecen con cariño a la Fundación Sara Sánchez Coma: gracias por esta oportunidad de trabajar durante un mes en equipo con un objetivo común, para expresar lo más íntimo de nuestros temores, nuestros logros, fantasías y esperanzas.

Olga Gracia
Profesora de Lengua y Literatura























Taller de sexualidad para todas las 3ème

open
Todos los alumnos de 3ème han participado a un taller sobre educación afectiva y sexualidad.

Durante 2 horas, y en un ambiente ameno y distendido, la educadora Mari Angels de Antonio los ha llevado a reflexionar sobre las falsas creencias en relación con la sexualidad.

Haciéndoles participar a través de preguntas, la educadora ha ofrecido a estos jóvenes adolescentes un espacio propicio para plantear dudas y hablar abiertamente de sentimientos, emociones y tabúes.

La finalidad de este taller es conseguir que estos jóvenes afronten las relaciones sin miedo, con confianza y conozcan sus derechos sexuales. También se pretende anticipar situaciones para que tengan respuestas y eviten riesgos innecesarios.

Los alumnos han participado activamente y han declarado haber aclarado dudas.

NUMAD 2017, 6ème édition




open

Je viens de passer un séjour inoubliable (du 8 au 12 mars) à Madrid en raison de ma participation au projet NUMADune simulation des Nations Unies.

J’ai eu l’occasion, non
seulement de rencontrer des personnes de mon âge provenant de toute l’Europe, mais aussi d’enrichir mon bagage culturel par la qualité des débats portant sur des problèmes d’actualité. Nous y serons confrontés dans les années à venir : la croissance démographique mondiale ou encore les enjeux du Conseil de Sécurité de l’ONU.

J’ai aussi pris conscience de l’importance de la coopération internationale pour trouver des solutions aux nombreux problèmes d'aujourd'hui et de demain. Les difficultés dans le cadre diplomatique des Nations Unies sont nombreuses, mais plus que jamais, il nous faudra les affronter et les surmonter.

Alors merci, merci à tous niveaux et du fond du coeur pour la pluralité et la richesse des expériences vécues! Je dois avouer que je reste ouverte -sans aucun doute!- à la participation à tout autre projet de ce type!

Laia CANAVAGGIA, 1ºES1








































































Le Printemps des Poètes à Munner




open

Pendant le mois de mars, avec l’arrivée du printemps, tous les enfants de maternelle, de la Petite à la Grande Section, ont pu apprendre, visionner, chanter et écouter d’une oreille très attentive, des poèmes, des comptines et des jeux de doigts. Ces ateliers leur ont été proposés dans les divers espaces de la médiathèque : au coin vidéo, au coin écoute, au coin des ordinateurs, au coin de la presse et dans les bibliothèques.

Les enseignants, les Asem ainsi que quelques parents se sont transformés pour un moment en « Souffleurs de Poèmes ». Ils ont lu tout doucement des poèmes trouvés dans les livres ou dans les revues de presse enfantine aux enfants. Quel plaisir!































Des CM2 à la neige

open


Les classes de CM2-4 et CM2-7 de Caroline Vezio, Olivia Martelli et Laurent Burnichon sont aux Angles en classe découverte.

Aujourd’hui, nous sommes allés skier aux Angles. Nous avions cinq groupes : Les marmottes, les isards, les campagnols, les cerfs, les gypaètes. Nous nous sommes bien amusés !!!!! Eva

Aujourd’hui, nous sommes allés skier aux Angles. J’ai fait du téléski et je ne suis pas tombée. J’ai adoré le ski et on s’est amusées. Constance

Aujourd’hui, tous les groupes ont utilisé des transports différents pour gravir la montagne. La plupart a utilisé le téléski. Il y en a qui ont pris le télésiège ou sont descendus pour prendre les œufs plusieurs fois. On s’est beaucoup amusées. Félicie et Léonie

Le matin, nous avons fait les groupes pour skier. Je suis dans les campagnols. Hélie

On faisait 2 heures de cours le matin puis une pause déjeuner de 1 heure puis encore 2 heures de cours. Puis, nous sommes allés dans la navette pour rentrer au centre. Arrivés au centre, nous avons pris le goûter. Après avoir mangé un bon goûter, nous nous sommes douchés puis nous irons travailler avec le lutin et enfin regarder un film. Antonin
















































Alumnos del LFB en un debate de ESADE




open
Este sábado 11, Eduard Artero, Andreu Barthélemy, Pablo Cárabe y Carla Cortale, alumnos de la terminale ES2, participaron en un debate organizado por la universidad ESADE.

Nuestros alumnos tuvieron que debatir en torno a la pregunta  siguiente: "Los estados deberían deportar a las personas indocumentadas que soliciten ayuda humanitaria?".

La verdad es que ha sido una muy buena experiencia. Hemos aprendido las bases del debate, y ha sido una oportunidad para poder poner en práctica nuestra capacidad de argumentación y convicción. Espero poder repetir pronto!, Andreu.

Projet citoyenneté des GS




open
Un projet autour de la citoyenneté a été mis en place dans une classe de Grande section par leurs enseignantes Mylène Baleix et Aurélie Saadi. L’idée a été de faire réfléchir et s’exprimer les enfants sur la violence et la gestion de situations de conflits entre eux.

Tous les élèves ont réfléchi pour trouver des solutions et trois idées ont été proposées:

- Monter une exposition dans le hall de l’école mettant en scène leur représentation de la violence. Un atelier de recherche a été mené avec l’aide de Christine de la médiathèque pour débusquer tous les ouvrages autour de ce thème. Ils les ont lus, expliqués et exposés.

- Fabriquer des pancartes explicites illustrant les problèmes rencontrés (taper, rejeter, crier, insulter). Des petits groupes d’élèves volontaires sont alors passés dans les autres classes pour lancer un débat et faire réfléchir tout le monde sur les différentes façons de gérer ses relations avec les autres.

- Proposer un code commun à toute l’école : Je dis STOP si on m’embête, je vais parler à un adulte si ça continue.

Tout un programme pour nos futurs citoyens qui ont élaboré ce projet eux-mêmes. Ils ont eu recours au vote pour prendre des décisions et ils ont pris conscience qu’ils ont la possibilité de changer le monde qui les entoure.

 













































































Le LFB avec le Barça




open
Les élèves du LFB ont voulu fêter la victoire historique du Barça contre le PSG. Ils sont donc arrivés nombreux, maillot du Barça sur le dos, brandissant dans la cour les drapeaux de la victoire ! Dans le brouhaha de la récréation, des chants spontanés se sont faits entendre, exprimant la joie de nos jeunes et ardents supporters. Un jeune sceptique est arrivé...le crâne rasé ! Il avait dit que si le Barça gagnait, il le ferait !

























































Les CE2-7 au quartier gothique




open

La classe de CE2-7 et leur enseignant, Luc Michel, ont visité le quartier gothique de Barcelone.











































Concours de cuisine des 2ndes



open
Comme tous les ans, pour clôturer l'étude de la diversité culturelle à Londres, les deux groupes de 2nde de Mme Pindado, professeur d’anglais, ont participé au concours de cuisine The Yummy Contest.

Seize équipes ont travaillé dur pour préparer des plats qu’ils devaient choisir parmi les cuisines britannique, indienne, chinoise, pakistanaise ou thaïlandaise. Le jury, formé par d’autres groupes de 2nde, des professeurs et des membres de l’administration, a exprimé le plaisir qu'il avait pris à savourer tous ces plats et la grande difficulté à désigner un gagnant.

La grande finale aura lieu le 29 mars.





































































Concours Maths sans frontières pour les 3èmes




open
Cette semaine a eu lieu le concours Mathématiques sans frontières auquel participent des élèves du monde entier.

Toutes les classes de 3ème et quelques classes de 2nde y ont participé. En une seule session, les élèves, en groupe, se sont partagés les questions de l’examen de façon à ce que tous les élèves participent et donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Le but de ce concours est d’ouvrir des frontières entre les établissements scolaires français à l’étranger et de favoriser l'intérêt pour les mathématiques et le travail en équipe.

Les résultats au mois de mai!
























Les CE1-1 au MNAC




open
Mardi 28 février les élèves de CE1-1 et leur enseignante, Céline Van Lierde, sont allés visiter le département d’Art Moderne du MNAC.

Guidés par Véronique Michel, ils ont observé différentes sculptures dont celles de Pablo Gargallo et Julio Gonzalez. Ils ont particulièrement aimé inventer des titres aux sculptures et ont surtout admiré celles qui “font travailler l’imagination”.












Bac danse 2017

open
Cette semaine ont eu lieu les épreuves du Bac de danse.





L'arbre magique des CE1-4




open

La classe de CE1-4 et leur enseignante, Élise Bruant, ont réalisé un magnifique arbre de 2 mètres de haut dans le cadre du projet sculpture et arts visuels.

Après avoir fait la découverte des différentes espèces de la nature, ils ont décidé d'en créer un : l'arbre magique que les parents pourront bientôt venir admirer dans une exposition collective.










Esther : bourse d'Excellence-Major




open

Esther Abarca, élève de Terminale il y a deux ans, a obtenu la bourse d'Excellence-Major attribuée par l'AEFE aux meilleurs bacheliers étrangers des lycées français du monde afin qu’ils poursuivent leurs études en France.

Quand as-tu eu le Bac et en quelle série ?
J’ai eu mon Bac en 2014, série L

Quelles ont été tes notes au bac (les principales)  ?
J’ai eu 16 en Philosophie et en Histoire Géographie, 13 en Littérature, 18 en mathématiques et 20 dans les langues
.

Connaissais-tu les bourses d’excellence ? Qui t’a annoncé que tu pouvais en avoir une ?
Je n’avais jamais entendu parler des bourses d’excellence avant la Première. C’est mon professeur de français de Première, M. Bentot, qui m’en a parlé pour la première fois lorsque je lui ai dit que je voulais faire mes études en France, mais que j’étais dans une situation économique difficile. Ensuite, le professeur principal de ma classe de Terminale, M. Lormant, a présenté une liste de possibles candidats, avec des profils adéquats, au Proviseur.


Quelles sont tes études actuelles et tes projets pour le futur ?
Je suis actuellement étudiante en Licence 3 de Philosophie à Poitiers, et candidate à un Master de SciencesPo Paris, “Human Rights and Humanitarian action” (mon dossier est admissible, je prépare les oraux pour être admise). De plus, j’aimerais faire en alternance un master recherche en Philosophie, pour me spécialiser en philosophie politique.


Quel sont tes meilleurs souvenirs du LFB ?
Je pense qu’un des meilleurs souvenirs du LFB, ce sont les matchs de basket, tous les samedis matin : c’étaient un moment très convivial, avec les parents et les équipes contraires. En plus, tous les sports étaient présents, avec des équipes d’âges différents.

Cependant, les meilleurs souvenirs que j’ai sont récents, datant de ma période au niveau du lycée. J’ai eu la chance de participer à l’atelier théâtre, et de suivre l’option théâtre, de la seconde à la Terminale. La préparation de chaque pièce, les sorties au Lliure, chaque représentations… Tous ces moments resteront gravés dans ma mémoire.

Finalement, j’ai un souvenir très spécial, datant de la fin de mon année de Première. La classe de 1ère L, comme l’est souvent une classe de filière littéraire, était très dynamique et attachante. Nous avions un rapport très particulier avec M. Bentot, notre professeur de français, que nous admirions. Plusieurs élèves avaient décidé de faire un goûter de fin d’année, comme les petits enfants. Ça nous a beaucoup rapproché, et le fait d’avoir pu partager ce moment avec un des meilleurs enseignants que j’ai eu a été très exceptionnel pour nous ; c’était très sympathique.

Fin des cours

Maternelle : vendredi 30 juin 15h30
CP au CM2 : vendredi 30 juin 15h00
6ème à la 4ème : vendredi 30 juin 15h40
3ème : vendredi 16 juin (fin des cours)
2nde : mercredi 31 mai (fin des cours) + Stage d'observation
1ère : mercredi 31 mai (fin des cours)
Terminale :  Vendredi 26 mai 13h40


------------------------

Pour Justin




open

Tu étais quelqu’un avec qui, depuis qu’on s’est vraiment connus en sixième, je n’ai pas arrêté de rire. Je te faisais aussi rire parfois. On avait des délires que d’autres n’auraient pas compris, on partait souvent dans l’absurde. Nous avons comencé à nous connaître de plus en plus cette année du fait que nous avons tous deux assisté à l’option théâtre. Le voyage à St Cyprien avec tout le groupe de théatreux nous a soudé. C’est pendant celui-ci qu’on s’est montrés les chansons les plus marrantes ou ridicules qu’on connaissait, qu’on a appris le lancer de cartes de poker, que tu as fait des impros délirantes, qu’on a parlé de tout et de rien. Le voyage fini, on a continué de rire dès qu’on se parlait, on a fait les cons… T’étais vraiment quelqu’un de formidable, gars. Vraiment. On t’oubliera pas, Justin. Adiós, vaquero.

Yann Calvo



« La vie est une pièce de théâtre, ce qui compte ce n'est pas qu'elle dure longtemps mais qu'elle soit bien jouée. » Sénèque

Mon très cher ami Justin avait bien compris le sens de cette phrase, il essayait toujours de faire que chaque jour, chaque heure, chaque minute et chaque seconde soit la meilleure de sa vie. Toujours à rechercher le détail drôle, la petite phrase bien placée pour faire rire ses camarades, jamais sans une petite fierté, malgré tout, cachée derrières ses fossettes. Il a eu une vie a la fois si courte, terriblement courte et pourtant si grande, à force de semer la joie et la bonne humeur, il laisse derrière lui une tristesse immense mais surtout de très bon souvenirs.
Justin et moi étions amis depuis le CE2, soit depuis 8 ans, nous sommes tout de suite devenus inséparables et même lorsque je suis parti du lycée en fin de 5ème on ne s'est pas perdu de vue. On se voyait en vacances, on faisait les cons dans des champs de maïs, dans des coins perdu de la campagne, on allait faire des conneries un peu partout, on rentrait a des heures folles du matin en marchant pendant des kilomètres sur des routes qui faisait flipper, surtout après bu 5 ou 6 bières à des concerts pourris pour la plupart, mais on s’en foutait c’était bien drôle, on était jeunes et cons. Quand on se voyait pas on s’écrivait, on s’appelait, on parlait de filles, de nos plans, du lycée, des cours, bref de tout et de rien mais on se disait tout. Bref, Justin et moi étions tout simplement les meilleurs amis du monde, il était comme mon frère. Il était quelqu’un d’exceptionnel et de tout simplement unique et je ne retrouverai jamais quelqu’un comme lui c’est sûr, mais même si Justin me manquera toujours, sont décès ne fera que me rendre plus fort dans la vie. Une vie qui peut parfois être très injuste.

Martin Ferrari



C’est toujours difficile de commencer une lettre. Surtout lorsqu’il s’agit de faire ressortir ce que l’on a sur le cœur. Mon Justin, mon beau Justin.. Je ne sais pas vraiment par où commencer. Donc comme toute histoire, je vais opter par le commencement. Tu te souviens de notre rencontre ? C’était pour un « tournage vocal »  pour diffusion des langues.. Je sais au moins qu’il y a un endroit, une preuve dans ce monde où nos deux voix se rejoignent. Le soir même, je t’ai envoyé un message, car tu m’avais vachement interpellé, puis pas d