Imprimer cette page

Archives des événements

Les CM2-1 dans l'eau




open



















Ninon
Moi j'adore la piscine car quand on est dans l'eau c'est chouette surtout les palmes (c'est plus drôle) et Virginie est sympa Marc aussi (même si je comprends rien car il parle que l'espagnol).

Lea
À mon avis, la piscine de "Sagrado Corazón" est bien. L'eau n'est pas trop froide et elle n'a pas beaucoup de chlore alors on peut nager sans lunettes. Moi j'ai bien aimé parce que je crois que je vais m'améliorer et même si je n'aime pas trop la natation parce que je préfère nager librement en mer et jouer sans qu'on m'oblige même si je sais que si on m'oblige, je nagerai mieux mais moi je préfère nager sous l'eau.

Nisor
J'ai bien aimé jeudi 8 octobre parce que on a utilisé des palmes. Ensuite on a fait deux piscines d'échauffement, plus tard on a fait quatre piscines en croll. Cinc minutes plus tard on a fait cinq piscines avec des palmes.

Perrine
J'aime beaucoup la piscine, je trouve que l'on apprends bien avec la profe elle a de très bonnes idées. De faire des groupes dans lequel nous sommes répartis à notre niveau. Les 6 minutes que l'on a fait étaient intéressantes j'ai beaucoup aimé! (épuisantes mais marantes!)

Laura
La natation est une activité qu'on pratique pendant 11 séances (1trimestre) avec Virginie l'enseignante, Marc le secouriste et Laurent notre professeur. Je trouve que c'est bien car les gens qui ne savent pas nager peuvent apprendre et ceux qui savent améliorer leur niveau.

Alexandre
La natation moi je trouve ça super car c'est un sport et le sport c'est bon pour le corps, les muscles surtout les jambes avec les palmes. On peut aussi faire des activités en groupe comme les minutes (c'est un jeu ou on est par deux un droit faire le plus de piscines et l'autre doit compter combien il en a fait après on échange).

Amanda
L'activité natation est très amusante et très spéciale car tu dois respecter toutes les règles. J'ai bien aimé Virginie car elle t'aide beaucoup pour faire le mieux possible mais aussi tu t'amuses en travaillant. Marc t'aide pour ranger et pour mettre les palmes au bon endroit. Fin.

Lucia
Bonjour, aujourd'hui on va parler de l'activité natation. La prof de natation s'appelle Virginie qui est aussi profe du Lycée Français de Barcelone. Moi j'aime bien dans le groupe que je suis, le secouriste s'appelle Marc. Et pendant une 1 heure avec Virginie on nage beaucoup, on fait des palmes avec la planche, on nage de dos, de croll et de brasse. Fin.

Lola
Virginie est la maîtresse de natation, elle montre comment nager avec des palmes et des planches à des élèves de CM2. Les élèves se changent dans des vestiaires réservés au LFB, ils semblent être très contents grâce à l'activité de natation car c'est une activité scolaire très entretenue.

Maya
Ça m'a plu beaucoup. Pour moi l'important c'est de bien nager et ne pas d'arriver la première. La profe (Virginie) est très sympa et exigeante, Laurent a choisi les groupes et Marc est le surveillant du bassin.

Ilya
Cette année on a commencé la natation, on a comme juge Virginie, chef de bassin Marc et enseignant Laurent. On fait de la natation pour améliorer. Virginie nous dit de faire des exercices qui sont très fatigants. Elle nous a mis en cinq groupes par notre niveau. J'aime beaucoup la piscine!!!

 

 

 





Lectura en veu alta i la setmana del llibre en català




open
L’organització de la 33a Setmana del llibre en català va convidar els guanyadors del Concurs de lectura en veu alta a fer una lectura coral en l’acte inaugural. El LFB, a més de la lectora guanyadora, Laura Romera, va poder portar-hi altres alumnes finalistes que van implicar-se en tot el procés del concurs, d’octubre a juny: Paula Gutiérrez, Bruno Vieu, Àlex Prados, Clàudia Cano i Maria Cercós. D’un total de 14 alumnes lectors, 6 eren del LFB.

Els joves lectors van deixar bocabadats als nombrosos polítics i membres del gremi de llibreters que estaven convidats a l’acte. Ho va esmentar expressament en el seu discurs, Núria de Gispert, presidenta del Parlament de Catalunya.  Els joves lectors, que després van fer una lectura individual a la Plaça de les Biblioteques, van ser felicitats en les diferents parades de la fira on s’apropaven a bescanviar el val de regal que havien rebut per adquirir un llibre de la seva elecció.

Va ser un vespre emotiu per a tots, especialment per als pares als quals volem agrair-los tot el seu suport. Amb aquest acte, cloem una etapa i inaugurem una nova convocatòria del Concurs de lectura en veu alta per al curs 2015-2016. Us hi esperem!

> Fotos

Lecture à voix haute et Semaine du livre en catalan

Les organisateurs de la 33ème Semaine du livre en catalan ont invité les gagnants du Concours de lecture à voix haute à la cérémonie d’inauguration. Laura Romero (gagnante) ainsi que Paula Gutiérrez, Bruno Vieu, Àlex Prados, Clàudia Cano et Maria Cercós (finalistes), tous élèves du LFB, y ont assisté. Des 14 élèves lecteurs, 6 étaient du LFB.

Les jeunes lecteurs ont surpris agréablement les nombreux politiciens et les membres de la corporation des libraires qui assistaient à l’événement. Núria Gispert, présidente du Parlement de la Catalogne l’a évoqué dans son discours. Les jeunes lecteurs, qui ont ensuite fait une lecture individuelle à la Plaça de les Biblioteques, ont été félicités dans les différents stands où ils ont utilisé le chèque-cadeau qu’ils avaient reçu pour acheter un livre de leur choix.

Ce fut une soirée émouvante surtout pour les parents que nous voulons remercier pour leur soutien. Avec cet événement, nous clôturons une étape et faisons un nouvel appel aux élèves souhaitant participer au Concours lecture à voix haute 2015-2016. Nous vous attendons nombreux!

> Photos

Jean Christophe MAIGNAN - Directeur École Élémentaire LFB

open

Bonjour à tous

                  La vie professionnelle est multiple, et la mienne s’habille de nombreuses expériences dans des pays différents, tous sources de découvertes et de rencontres. Titulaire d’un master de psychopédagogie, après avoir  travaillé aussi bien en Asie, en Afrique que sur le continent Américain, et avoir occupé en France diverses fonctions au service de l’Éducation Nationale, mon parcours professionnel m’amène aujourd’hui à prendre en charge la direction de l’école élémentaire du Lycée Français de Barcelone après avoir assumé ces responsabilités à Casablanca au Maroc et à Santiago au Chili.

                  Être directeur d’une école française à l’étranger est un honneur et une fierté. Mon parcours me permet de souhaiter que notre établissement forme pour demain des citoyens éclairés et des individus de bonnes volontés.

                  Dans ce projet, notre attention à la vie scolaire est primordiale. Elle doit s’appuyer sur une étroite collaboration entre famille et l’école au service des élèves afin que ce dernier face aux difficultés qu’il ne manquera pas de rencontrer, se sente écouté, accompagné, soutenu dans ses efforts, afin que nous lui bâtissions ensemble un espace de vie scolaire dans lequel il se sache en sécurité intérieure.

                  Cet accompagnement tout à la fois bienveillant et exigeant des élèves, leur permettra de progresser chacun à son rythme et de réussir ce parcours d’excellence tant social que scolaire que nous leur proposons au Lycée Français de Barcelone.

                  Si dans la classe, l’accompagnement individualisé s’appuie quotidiennement sur la pédagogie différenciée pour que chacun chemine à son rythme ; dans le bureau du directeur, l’écoute et l’accompagnement seront aussi de rigueur et jamais ce bureau ne se transformera en salle de retenue. La punition ne doit pas être un moyen d’instruire. Nous devons être convaincus que d’autres voies sont à construire, à inventer, à proposer aux individus qui nous sont confiés.

                                   «La punition ne décourage pas l’inconduite. Elle ne fait que rendre le coupable plus prudent dans l’accomplissement de ses crimes, plus adroit à dissimuler ses traces, plus habile à éviter qu’on le détecte. Quand un enfant est puni, il prend la résolution de devenir plus prudent, non celle de devenir plus honnête et plus responsable.»                                                    Haïm GINOTT

                  Dans cette équipe qu’ensemble nous formons, je serai au service de tous et des élèves en priorité. Mes choix seront toujours d’Éduquer et d’Instruire pour que l’école soit le lieu d’une citoyenneté ouverte aux autres et sur le monde.

Jean Christophe MAIGNAN
Directeur École Élémentaire Lycée Français Barcelone

Bienvenue de la part de M. Duthel

Bonjour , 

Après les lycées français d'Athènes, de Toronto et l'école hôtelière de Thonon les Bains, je suis très heureux de rejoindre le lycée français de Barcelone.

Je suis fier de faire désormais partie de cette école qui offre une extraordinaire diversité culturelle et linguistique, s'inscrit dans une tradition humaniste et solidaire et permet l'accès de nos élèves aux meilleures universités.

Plus qu'une école, le LFB constitue une communauté autour de valeurs partagées !

Bonne rentrée  à tous  !

Dominique Duthel
Proviseur

Vidéo de la fête des 50 ans du site de Pedralbes

Voici la vidéo d'une journée anniversaire exceptionnelle quant à l'affluence (4500 personnes), la gaieté générale chez petits et grands et les rencontres spontanées entre anciens élèves, parents, élèves et personnels. 

Les mentions « très bien » à l’ambassade !!!!

Les bacheliers issus des lycées français d’Espagne ayant obtenu la mention « Très bien » au baccalauréat ont été reçus à la Résidence de France à Madrid par l’ambassadeur de France en Espagne, M. Jérôme Bonnafont, le vendredi 3 juin 2015.
Accompagnés de Mesdames Tugues et Emorine et de Monsieur Rubiera, ce sont 31 des 62 élèves ayant obtenu cette mention  qui ont fait le déplacement et ont reçu un diplôme avec les félicitations de l’ambassadeur.
 

De nouvelles affiches anti-tabac à la rentrée

Chaque année, le 31 mai, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac, dans le but de souligner les risques pour la santé liés à la consommation de tabac et de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire cette consommation.

Plusieurs activités ont été organisées au LFB au cours de l'année :

  • Intervention des élèves non-fumeurs des classes de 2de dans les classes de 5ème qui, au long de l’année, ont travaillé la prévention du tabagisme à partir du programme « Classe sense fum » promu par l’Agence de Santé Publique de Barcelone. Les élèves de 2de ont expliqué les raisons de leur choix de ne pas fumer et ils ont encouragé les plus jeunes à ne pas s’initier dans cette consommation.
  • Concours d’affiches faites par les élèves de 5ème. Les élèves de 2de ont choisi les meilleures affiches de chaque classe. Le jury, formé par des enseignants, des élèves de 2de et  des personnes de la Direction, a accordé le premier prix  à   Mathéo Cahu et Thomas Bougrain, élèves  de  5ème 3  et de Mme. Nuria Muñoz. Le prix pour toute la classe de 5ème 3 consiste en une matinée d’activités sportives et d’aventure au « Bosc Urbà de Barcelona ». 

Cliquez sur l'image pour voir les affiches en taille originale

History in English

Here is a selection of works done by the students of 3ème and 4ème 2014-2015.

La première coupe du monde de rugby

Lundi 22 juin a eu lieu, sur le terrain de la Foixarda à Montjuic, la première édition de la Coupe du Monde  de rugby-foulard des CM2 du Lycée Français de Barcelone. 175 enfants de 10 et 11 ans, 18 équipes, 9 enseignants du primaire et d’EPS du lycée, 12 parents (et grands-parents!) accompagnateurs et référents d’équipes, 18 collégiens et lycéens pour arbitrer les 99 rencontres sur 6 terrains, 4 autocars et 185 pique-niques. Voilà pour les chiffres pour une journée de sport et de camaraderie. On y ajoutera un organisateur/ animateur de talent, M. Olivier Guitart. Visitez le site le l'ASS et ses reportages sur le sport à l'école.

Pour plus de détails sur cette coupe du monde et le rugby-foulard, cliquez sur la croix: 

open

LE RUGBY- FOULARD
Si le but est celui du rugby ( marquer des essais en aplatissant le ballon ovale derrière la ligne des adversaires), la façon d’y parvenir et de conquérir le ballon est plus douce. Pas de placage ni de mêlée, de maul ou de ruck, au rugby-foulard.
Chaque joueur est équipé d’une ceinture à laquelle sont accrochés deux « foulards », étroites bandes de plastique munies de velcro. Lorsque le joueur porteur du ballon se fait arracher un foulard, il a trois secondes pour passer le ballon à un équipier, faute de quoi celui-ci revient à l’équipe adverse.
Cela crée beaucoup de rapidité et de fluidité dans le jeu, et oblige les partenaires à être toujours proches et solidaires de celui qui a la balle. Les contacts ne sont pas exclus ( c’est du rugby, quand même), mais ils sont limités et sans grands risques.

COUPE DU MONDE
Les 175 élèves de CM2 avaient constitué, depuis quelques semaines, 18 équipes mixtes de 9 ou 10 joueurs et joueuses, issues chacune de deux classes. Chaque équipe a choisi de représenter un pays, s’est documentée sur celui-ci. En arts visuels, ont été élaborés des « drapeaux » mettant en évidence des caractéristiques du pays.
Le tournoi a commencé par un défilé des équipes derrière leur drapeau respectif. Par la suite, se sont déroulées des rencontres à l’affiche savoureuse, étonnante dans le monde de l’Ovalie: on assiste en effet rarement à des matches Thaïlande- Afrique du Sud ou Allemagne-Inde !
La petite histoire retiendra que c’est l’équipe de France, vainqueur de celle des Etats-Unis à l’issue d’une finale très disputée et de haut niveau, qui a remporté la première édition de cette Coupe du Monde, dans la catégorie Tournoi d’or. L’Inde et l’Espagne ont gagné respectivement le tournoi d’argent et celui de bronze.
Ce sont les filles et les garçons de ces trois équipes qui ont eu la joie de brandir les splendides trophées, pièces uniques construites pour l’occasion par un menuisier du lycée.

GALOPADES
Ce qu’il faut en retenir, surtout, c’est l’enthousiasme, la discipline et le bel esprit des élèves tout au long de cette journée. Après s’être dépensé de toute son énergie, après avoir fait de tout son mieux pendant le match, on apprend à gagner avec modestie et respect de l’autre, on apprend à accepter la défaite sans contestation.
Ce qu’il faut en garder, aussi, ce sont ces phases de jeu collectif, ces passes bien calculées, ces grandes galopades des filles et des garçons sur l’herbe verte, le ballon fermement calé dans les deux mains. Avec, une fois le ballon aplati derrière la ligne blanche, le bonheur de l’action accomplie menée au bout.

C’est par cette belle journée d’apothéose que s’est conclue la première année d’initiation au rugby à l’école pour les classes de CM2. Tous les élèves de CM 2 auront suivi des animations d’une heure par semaine pendant un trimestre, encadrées par les enseignants des classes et Olivier Guitart, notre précieux « Monsieur Rugby ».
Lorsque nous avons quitté le terrain dela Foixarda, lundi à l’issue du tournoi, pratiquement aucun papier, aucune bouteille, ne traînait, pas le moindre matériel de sport n’avait été perdu.
Cette belle leçon de respect que nous nous sommes offerte, enfants et adultes, nous amène déjà à souhaiter d’autres galopades sur l’herbe verte.

Alain Borrat, enseignant CM 2