Imprimer cette page

Archives des événements

Terminales S3 et S4 à Briançon

open

C’est sous un soleil radieux que les Terminales S3 et S4 sont parties à la découverte de l’histoire des Alpes. Accueillies par nos guides, Fabrice et Rachel, sur les pentes ventées du Lautaret, la reconstitution de l’Histoire des Alpes peut commencer.

Il en a fallu du temps pour venir à bout des flyschs pour un bout de flash: nous touchions le fond… de l’océan! À partir de là, plus rien d’anormal. Malgré la fatigue, chaque contact avec les roches rendait plus cristaline la compréhension du paysage.

C'est néanmoins la recherche de la mythique migmatite qui mit de l’émoi. Nombreux sont ceux qui ont fondu partiellement de bonheur à son contact.

Mais les cimes du Chenaillet nous attendaient. Après avoir serpenté sur ses pentes, le mont tant espéré se dévoile enfin. Il en faut du courage pour franchir d’un pas le Moho (requalifié depuis de Mojo) pour se lancer vers le sommet. Pas le temps de traîner, filons à travers les métagabbros pour rejoindre les cimes ! La descente s’amorce après un décompte précis. La fatigue se fait sentir et nombreux sont ceux qui se verraient bien faire une petite sieste adossés à de confortables coussins.

Certains gardent en mémoire cet instant ou un air d’opéra* résonna sur les pente du col d’Izoard, charriant avec lui un lambeau d’émotion jusqu’aux yeux des plus sensibles.

Nous plongions ensuite, subduits et séduits, jusqu’au bord du Guil, tout auréolés des découvertes que nous accumulions.

C’est finalement un peu érodés par cette intense activité géologique, mais satisfaits de ne pas avoir failli, que nous nous sommes donnés rendez vous dans 10 ans** au coeur de ce qu’il restera des Alpes.

Valéry Carrain
Professeur de SVT

* Raul ABRIL (TS4), chanteur à ses heures, gratifia ses compagnons d’un air d’opéra en pleine nature qui ému aux larmes ses professeurs Mme Conan et M. Rateau, ce dernier étant déjà émotionnellement perturbé par la découverte de formations géologiques qu’il ne connaissait que de façon livresque.

** en référence à un élève que nous ne nommerons pas, qui demanda si les Alpes seraient toujours là dans 10 ans…



Yes, and how many years can a mountain exist
Before it's washed to the sea?  (…)
The answer, my friend, is blowin' in the wind
The answer is blowin' in the wind

Bob Dylan
Pix Nobel de littérature 2016


































































Castellers a Munner




open
El passat divendres 7 d´octubre tres castellers de la colla de Vilafranca van venir a l'escola per fer un taller amb els alumnes de Grande Section de Munner.

Van explicar que cada colla porta un color diferent de camisa, un mocador vermell de topets i pantalons de color  blanc. També van explicar per a què serveix la faixa i com es posa. Tots els nens es van posar una faixa de color negra. També van dir que per seguretat, l´anxaneta sempre porta casc i com es fa per pujar i baixar sense fer-se mal.

Ara sabem que hi ha molts tipus de castells i totes i cadascuna de les persones que hi participen són molt importants. En un Castell, tothom és imprescindible.

Els nens i nenes s’ho van passar molt bé, van fer moltes activitats i van aprendre moltes coses!

Moltíssimes gràcies a la Montse Martínezper l'organització.

Monsieur Journal

 

 
























Les Grandes Sections découvrent le parc




open
Les élèves de Grande Section de maternelle et leur enseignante, Cécile Caminade, se sont promenés dans le Parc Santa Amèlia pour y découvrir sa flore. Ils se sont ensuite amusés dans la zone de jeux.



























































Les CP - Comment ça se passe pour eux?




open

Ils viennent de la Maternelle et entament un long parcours...  Ils commencent à lire et à écrire et découvrent ce qu'est d'avoir des devoirs à la maison. Comment ça se passe pour eux?

Le CP c'est bien parce que...
- Tu apprends à lire
- Tu apprends à écrire en attaché
- On voit nos grands frères et soeurs
- On a des tables et des casiers pour nous tous seuls
- On peut porter nos Gogos et nos Pokemons!
- À la fin du repas tu tries les aliments
- Le repas est à table  
- On aime les frites, les hamburgers, le poulet et les pâtes


Le CP c'est pas bien parce que...
- Moins de jouets
- La récré est plus courte
- Il y a des devoirs
- Il faut plus travailler
- Il y a moins de jeux dans la cour

Merci à tous les élèves des classes de CP1 de Lorraine Renaud et de CP2 de Rachel Hamelle. Et joyeux anniversaire a Cécilia!